les compromis

25 août 2012

Source

« Un compromis fait un bon parapluie mais un mauvais toit. »

de Robert Lowell

Depuis tout petit, on apprend que dans la vie, on ne peut pas toujours avoir ce que l’on veut, il faut faire des compromis … Des compromis, nous en faisons donc régulièrement. On nous dit même que c’est la base d’un couple … nous y sommes donc rodés.

Seulement, en fait, les compromis ne sont pas de si bonnes choses – surtout en ce qui concerne la consommation …

En faisant le tri pour le projet 333, je me suis rendue compte que tout ce dont je me débarrassais sans peine avait été acquis à défaut d’autre chose … sur la base d’un compromis avec moi même, je m’achetais des vêtements plus ou moins satisfaisants, ressemblants vaguement à l’idée que je m’en faisais.

Aujourd’hui, je cherchais un gilet noir. C’est basique un gilet noir. Basique et en même temps, il en existe une multitude de formes. Impossible de trouver LE gilet que je voulais …. soit trop court ou trop long, trop serré ou trop loose, ou pire : le gilet parfait mais pas de la bonne couleur … rageant.

Fut un temps j’aurais choisi un gilet par défaut. Après tout, un gilet noir c’est un gilet noir.

Et c’est là que se situe l’erreur. Un gilet noir qui ne me plait qu’à moitié pour lequel j’aurais donc fait un compromis m’aurait laissée insatisfaite et donc toujours en recherche. Oui, j’aurais bien eu un gilet, mais pas celui que je recherchais, celui que j’attendais, celui qui irait avec tout, qui serait de mon style.

Et c’est ainsi que l’on se retrouve avec une armoire pleine et toujours rien à se mettre …

Aujourd’hui, j’ai redonné le gilet à la vendeuse, étonnée qui m’a demandé si j’étais sure de ne pas le regretter … J’ai trouvé sa réflexion très étrange … mais je l’ai rassurée en lui disant que je reviendrais le chercher si l’envie était trop grande …
Aujourd’hui je suis heureuse de participer au projet 333 qui me permet de réfléchir véritablement à la composition de mon dressing, à ce que je veux, à ce qui me va. Parce que depuis que je « suis dedans », je n’y trouve que des avantages … et les compromis, je les évite.

Et ce qu’il ya de bien, c’est que cela s’applique à tout les domaines …

Publicités

5 Responses to “les compromis”


  1. Oui, ce genre de compromis est effectivement le pis aller.
    J’ai remarqué que quand je cherchais quelque chose, je ne le trouvais jamais, mes plus belles acquisitions se sont toujours faites « en passant ».
    Ainsi que le fait de résister à la vendeuse et appliquer cette technique : si j’y pense encore dans quelques jours, je reviendrai.
    Et la plupart du temps, je ne reviens pas.
    Un autre piège : acheter toujours le même type de vêtements, pour se retrouver avec 10 vestes bleu-marine ou noires presque identiques. Vive donc le projet 333 😀

  2. laurence Says:

    Je trouve ce billet très juste et il résonne pour moi sur une démarche d’initiation à la pleine conscience (tout vient en même temps!!!) Ne pas se contenter du pis aller. Et votre incidente sur le couple est interessante. A quand un projet 101 (ou 011?) pour la vie personnelle!!!

  3. Laet102 Says:

    le titre m’a tout de suite accroché, c’est marrant. Un des copains d’enfance de mon mari est venu dormir chez nous. Il vit des aventures depuis très longtemps et nous dit qu’il n’est pas prêt à se marier surement car il n’est pas encore prêt à faire plein de compromis car c’est obligé quand on est en couple. Avec mon mari (après une thérapie de communication de couple qui nous a énormément fait murir et nous comprendre :-)), nous lui avons bien vite répondu. Pour nous, la vie de couple n’est pas remplie de compromis : ils sont mêmes rares. Discussions, oui mais compromis non car cela voudrait dire qu’on ne fait jamais vraiment ce que l’on veut. UN couple est formé de DEUX personnes qui restent uniques et qui doivent avoir leurs opinions, leur temps et tout cela doit être respecté même-et surtout- si c’est un couple…
    Voilà pour le compromis dans le couple 🙂
    Pour les fringues, comme je ne n’aime pas mon corps, j’achète souvent des compromis et comme tu dis, c’est la cata 🙂
    Cet été, je me suis achetée pas mal de fringues mais toutes bien choisies et plus féminines qu’avant et moi et mon mari sommes ravis : je suis prête pour le 333 ?! 🙂
    Pour ton gilet noir, celui qui est parfait mais d’une autre couleur ne peut il pas être teint pour être The One ? 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :